HARICOTS (Phaseolus vulgaris)




PLANIFICATION - Décembre / Mars

Chaque industriel nous transmet en début de campagne ses besoins (volumes) par types de haricots (variété), permettant d’établir un prévisionnel de récolte. Le service culture d’Uniproledi recense alors les producteurs ayant des surfaces disponibles et répondant au cahier des charges de chaque industriel. Après la sélection de chacune des différentes variétés, il est établi un plan de semis, qui sera mis à jour régulièrement notamment en fonction des conditions climatiques. Les variétés sont alors commandées auprès de différents semenciers.

SEMIS - Avril / Aout

Le service culture informe le producteur de sa date prévisionnelle de semis. Celui-ci prépare donc la parcelle en suivant les préconisations du Technicien. La Cuma Aptoca, intervient par la suite afin de réaliser la prestation de semis (photo) en respectant les consignes données par le service culture (densité, profondeur,…)








SUIVI - Avril / Octobre

Chaque parcelle est suivie régulièrement par le technicien en charge du secteur. Celui-ci contrôle notamment la bonne levée, le bon développement du la culture et conseille au producteur les différentes actions à mener (préconisations phytosanitaires, irrigation, fumures,…). Afin d’appréhender au mieux la date optimale de récolte, le service culture réalise des pré-agréages. Pour ce faire des échantillons représentatifs sont prélevés dans chaque parcelle 8 à 10 jours avant la date prévisionnelle de récolte et permettent ainsi de suivre l’évolution du calibre. Une fois cette date arrêtée, le producteur renvoi à la Coopérative sa fiche de traçabilité dans laquelle sont répertoriées toutes ses interventions culturales. Cette dernière sera ensuite contrôlée et validée par le technicien qui pourra alors ordonner la récolte de la parcelle.


RÉCOLTE - Juillet / Octobre

La récolte est réalisée, par un prestataire agréé par la Coopérative, d’après le programme élaboré quotidiennement par le service culture et ce en fonction des besoins de chaque usine. Le service logistique est chargé d’affréter les camions nécessaires au transport du haricot de la parcelle jusqu’à l’usine. Le haricot étant un produit qui se dégrade très rapidement, le temps écouler entre la récolte et la transformation doit être le plus rapide possible, l’approvisionnement de l’usine se fait donc à flux tendu. Une fois réceptionné, le haricot est pesé, agréé suivant le cahier des charges (calibre, …) et devient ainsi propriété de l’usine qui le transforme suivant ses besoins.








BILAN - Octobre / Décembre

En fin de campagne: - Les services gestion et comptabilité, procède aux différents règlements en suivant les différentes conditions contractuelles. - Un bilan technico-économique est réalisé. Ce dernier servira à appréhender la prochaine campagne.

Chaque industriel nous transmet en début de campagne ses besoins (volumes) par types de haricots (variété), permettant d’établir un prévisionnel de récolte. Le service culture d’Uniproledi recense alors les producteurs ayant des surfaces disponibles et répondant au cahier des charges de chaque industriel. Après la sélection de chacune des différentes variétés, il est établi un plan de semis, qui sera mis à jour régulièrement notamment en fonction des conditions climatiques. Les variétés sont alors commandées auprès de différents semenciers.

Le service culture informe le producteur de sa date prévisionnelle de semis. Celui-ci prépare donc la parcelle en suivant les préconisations du Technicien. La Cuma Aptoca, intervient par la suite afin de réaliser la prestation de semis (photo) en respectant les consignes données par le service culture (densité, profondeur,…)

Chaque parcelle est suivie régulièrement par le technicien en charge du secteur. Celui-ci contrôle notamment la bonne levée, le bon développement du la culture et conseille au producteur les différentes actions à mener (préconisations phytosanitaires, irrigation, fumures,…). Afin d’appréhender au mieux la date optimale de récolte, le service culture réalise des pré-agréages. Pour ce faire des échantillons représentatifs sont prélevés dans chaque parcelle 8 à 10 jours avant la date prévisionnelle de récolte et permettent ainsi de suivre l’évolution du calibre. Une fois cette date arrêtée, le producteur renvoi à la Coopérative sa fiche de traçabilité dans laquelle sont répertoriées toutes ses interventions culturales. Cette dernière sera ensuite contrôlée et validée par le technicien qui pourra alors ordonner la récolte de la parcelle.

La récolte est réalisée, par un prestataire agréé par la Coopérative, d’après le programme élaboré quotidiennement par le service culture et ce en fonction des besoins de chaque usine. Le service logistique est chargé d’affréter les camions nécessaires au transport du haricot de la parcelle jusqu’à l’usine. Le haricot étant un produit qui se dégrade très rapidement, le temps écouler entre la récolte et la transformation doit être le plus rapide possible, l’approvisionnement de l’usine se fait donc à flux tendu. Une fois réceptionné, le haricot est pesé, agréé suivant le cahier des charges (calibre, …) et devient ainsi propriété de l’usine qui le transforme suivant ses besoins.

En fin de campagne: - Les services gestion et comptabilité, procède aux différents règlements en suivant les différentes conditions contractuelles. - Un bilan technico-économique est réalisé. Ce dernier servira à appréhender la prochaine campagne.

NOTRE PROCESS EN IMAGES